Les ruelles de Kobe

Parce que je n’en ai pas fini de vous faire découvrir Kobe, et que je ne désespère pas vous rendre curieux de la ville (ou du moins du Japon), je vais changer de registre. Je vous ai montré récemment des choses assez excentriques (du genre un café de hiboux) ou des lieux touristiques prisés (Meriken Park, la Tour de Kobe…). Maintenant, je vais vous montrer ce que l’on découvre lorsque l’on s’éloigne des zones commerciales ou touristiques, afin de découvrir les lieux de vie quotidien des Japonais.

En remontant de Meriken Park vers la montagne, j’avais le choix entre l’axe principal (rues et trottoirs larges, voitures à foison) et les petites ruelles dans lesquelles vivent les classes sociales moyennes.

Kobe (2) web

Bien que les voitures ne soient pas larges ici, elles ne peuvent pas passer dans ce genre de ruelles. Je dirais que les classes moyennes n’ont pas tous les moyens d’avoir une voiture (et de l’entretenir), et que l’avantage d’en avoir une est minime quand on voit le réseau de train ultra-développé.

Cette rue est plus large.

Cette rue est plus large.

Cette rue, bien qu’elle ne soit pas l’axe principale, peut tout de même accueillir des voitures. Cependant, elles sont rares à s’infiltrer dans cette zone, car il y a peu de places de parking au sein des maisons, ou même dans la rue.

Il faut s’imaginer les désastres qu’a pu provoqué le tremblement de terre de Kobe il y a 20 ans. Vous avez l’impression qu’il s’est passé quelque chose, vous ?

Les ruelles alambiquées, les petites maisons collées les unes aux autres… L’absence de bruit de circulation… Cet endroit est paisible.

Rue strictement piétonne

Rue strictement piétonne

Rue des vélos.

Rue des vélos.

N’ayant pas de voiture, ne voulant pas payer le train pour des petits trajets, de nombreux Japonais se déplacent à vélo. Ils roulent sur les trottoirs (la route est réservée aux voitures ici), et ressemblent à ce que j’appelle « des vélos de grand-mère ». Le truc sans aucune stabilité… Mais c’est un hors-sujet xD

Ça grimpe dur !

Ça grimpe dur !

Ces rues semblent plus humaines que les grands bâtiments de bétons qui logent des centaines de personnes. Elles ont beau être collées les unes aux autres, je pense que c’est un confort de vie différent et bien plus appréciable.

Et là, retour à l'ère Edo !

Et là, retour à l’ère Edo !

Et là, carrément plus de béton sur la route ! C’était de la terre un peu sableuse. De quoi ravir les femmes aux foyers quand les gosses rentrent de l’école sans enlever les chaussures.

Ah, quoi, les Japonais ont un « genkan », une sorte de pédiluve à l’entrée de la maison où l’on laisse OBLIGATOIREMENT les chaussures avant d’entrer ? Au temps pour moi.

Maison bourgeoise.

Maison bourgeoise.

Cette maison n’est pas vraiment comme celles sur les autres photos, n’est-ce pas ? Il s’agit en effet la maison d’une famille un peu plus aisée. Il y en a énormément au Japon, et je dirais qu’elles appartiennent à des familles de classe moyenne-élevée.

La vue d'en haut.

La vue d’en haut.

Kobe a quelque chose de spécial. Entre la mer et les montagnes, il est facile de reprendre son souffle lorsque l’on vient de la campagne. Un peu plus d’une heure de marche sépare la mer de la montagne seulement (selon les endroits). Libre à vous d’aller voir Mère Nature quand la pression de la ville est trop forte 😉

PS : Il n’y a pas tellement de pression à Kobe… Les gens y sont plus détendus qu’à Tokyo !

Publicités

3 réflexions sur “Les ruelles de Kobe

    • Oui, je comprends ce que tu veux dire. Quand je marchais dans ces ruelles, j’avais le sentiment que j’étais dans un lieu typique. C’était très dépaysant, et pour autant, je me n’y sentais pas étrangère. J’ai dû vivre dans ce pays dans une autre vie x)
      Je trouve que c’est une petite ville sympathique moi aussi. Quand j’y retournerai, je me promènerai encore plus !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s