Himeji : la cour du château

Je ne saurais dire si c’était en Janvier ou en Février, mais il faisait froid, il faisait beau et il neigeait.
WHAAAAT ?
Il faisait beau et il neigeait ?

Vous avez bien lu. C’est un phénomène que j’ai pu remarquer dans le Hyogo uniquement (ça marche pas à Osaka, Tokyo ou Nagoya). Le ciel est bleu, il y a pas un seul nuage à l’horizon, mais quelques flocons tombent par-ci par-là. C’est pas la grande tempête, ça n’a aucune chance de tenir au sol, mais c’est assez étrange.

Bref. Je raconte cette histoire car, quand je suis allée visiter le château d’Himeji avec Mirjam, que nous nous baladions tranquillement dans la cour, on s’est pris quelques flocons dans les yeux. Magique !

Les douves à l'entrée.

Les douves à l’entrée.

Le pont de l'entrée

Le pont de l’entrée.

Les ponts étaient larges afin de permettre à de nombreux marchands de passer, mais restait très à découvert afin de balancer des petites flèches contre les méchants qui voulaient s’approprier de façon illégale et quelque peu brutale le château.Les châteaux japonais n’ont pas de pont levis comme avaient nos châteaux forts européens. Les structures sont généralement en bois, afin de mieux absorber les mouvements des tremblements de terre.

L'autre côté des douves

L’autre côté des douves.

Cour (4) web

La porte d’entrée.

Je vous parlais d’une cour juste avant, n’est-ce pas ?

Il s’agit de cette cour. On prenait tranquillement des photos quand quelques flocons nous ont sournoisement attaqués. Ces malins tombaient dans nos yeux bien sûr. Ils n’apparaissent pas sur les photos (trop petits et trop peu nombreux), mais ils étaient bien là !

Cour du château, et château en arrière plan.

Cour du château, et château en arrière plan.

Il y avait également beaucoup de vent. Il soulevait la poussière au sol, et c’est ce qui forme les quelques voluptes pas très jolies qui assombrissent le château.

On a eu beaucoup de chance, car à l’entrée, on nous a attribué un guide gratuit. Pour 600 yens, on a pu visiter la cour et les jardins (l’intérieur du château était en réparation, il n’a ré-ouvert ses portes qu’en avril, autant dire que si je veux y retourner maintenant ça sera la folie, trop de monde (en plus il paraît qu’à l’intérieur il y a rien, on paie juste pour faire la queue pendant plus d’une heure et grimper au sommet pour la vue…). Le guide était un Japonais qui parlait très bien anglais, et ils nous a raconté des annecdotes sur le château, ainsi que son histoire. Je prenais des photos la plupart du temps donc j’écoutais pas, et ce que j’ai écouté, je l’ai oublié… Soyez indulgents envers ma mémoire pourrie :3

Cour (6) web

La cour, un grand espace de rien.

La cour, un grand espace de rien.

Voici la première allée permettant d’entrer dans l’enceinte du château. Les châteaux Japonais diffèrent des châteaux occidentaux, et notamment leur stratégie de défense. Les rues principales tournent sans cesse à 90°, une fois à droite, une fois à gauche, encore à gauche, puis à droite…

Cette structure permettait de déboussoler les assaillants qui, dans le feu de l’action, perdaient un peu le nord avec tous ces changements de direction soudain.

Que l'ascension commence !

Que l’ascension commence !

Petit jardin

Petit jardin

 A l’intérieur de l’enceinte, il y a des petits jardins, qui apportent une touche de sérénité à ce lieu de pouvoir.

Cour (11) web

Peut-être voyez-vous les briques sur les murets. Au bout de ces tuiles, des blasons les décorent. Ces blasons peuvent être sur les tuiles des châteaux, mais aussi des temples. Ils représentent les principaux clans qui ont participé à la construction (financièrement parlant), et ceux qui contrôlaient les lieux une fois la construction terminée.

L'un des nombreux escaliers pour grimper jusqu'au château.

L’un des nombreux escaliers pour grimper jusqu’au château.

 Je vous laisse chercher à quoi correspond le blason du château d’Himeji, parce que moi j’ai oublié :p

Blason inconnu

Blason inconnu

Photo de fin sur notre guide et deux Chinoises qui se sont incrustées dans notre groupe.

Photo de fin sur notre guide et deux Chinoises qui se sont incrustées dans notre groupe.

Je vous sens frustrés. Il n’y a pas eu beaucoup de photos du château en lui-même hein ? Juste des jardins, et des petits bouts de château cachés par les arbres ou vu de loin… Je vous fais languir, muwahaha !

Le château arrive ! C’est le prochain article !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s