Nara : Les temples

Bien sûr, il n’y a pas que les cerfs, les biches et les bambis à Nara. Il y a aussi de nombreux temples, traces de grandeur passée. Un exemple pour vous mettre l’eau à la bouche :

Kasuga temple (6) web


Quoi, mais ça c’est un temple ?
Eh oui, Mesdames et Messieurs, mais de quel temple s’agit-il ?
Avant de vous répondre, je vous propose la carte officielle distribuée sur place par l’Office de Tourisme, qui vous indiquera l’emplacement de nombreux monuments à visiter.

Nara map

Comme son nom l’indique, voilà la carte de Nara.

Vous voyez qu’il y a moult temples à visiter, en plus du grand parc arboré avec goût, où se baladent le plus souvent les cerfs.  Je vous conseille les trois temples suivants, car les autres sont relativement éloignés et à moins de vouloir faire une randonnée de plusieurs jours, vous ne pourrez pas tout faire à pieds. Vous pouvez bien sûr louer des vélos pour pouvoir tout visiter, mais personnellement j’ai préféré m’asseoir dans l’herbe ou sur un banc, et regarder les paisibles animaux et les sourires sur les visages des touristes et des locaux.


Kofukuji Temple

Kofukuji Temple (8) web

Ce temple est souvent le premier sur le chemin touristique de base. Il s’agit d’un temple bouddhiste, et est composé de plusieurs bâtiments. Je ne sais pas trop quoi dire de plus sur ces structures, car nous n’avions pas de guide. Je vous laisse donc imaginer les lieux.

Kofukuji Temple (2) webKofukuji Temple (7) webKofukuji Temple (1) webKofukuji Temple (4) web

Mushu is back.

Mushu is back.

Kofukuji Temple (5) web

Kengo se balade ♪

Kofukuji Temple (6) web


Todaiji Temple

Todaiji Temple est encore un temple bouddhiste. Il est très connu pour sa grosse statue de Bouddha à l’intérieur. Seulement il faut payer pour pouvoir y entrer… Il me semble que c’est 800 yens pour les adultes. N’ayant pas envie de dépenser cet argent pour voir un bouddha géant (j’en ai déjà vu un à Kamakura, au sud de Tokyo), je vous propose les photos que l’on obtient à l’entrée du temple, derrière les imposantes grilles en acier.

Todaiji temple (7) web

C’est vrai que le monument est super imposant. Et dire que ça a résisté à des centaines de tremblements de terre… Cependant, vous ne resterez pas sur votre faim si vous ne souhaitez pas payer pour entrer dans le temple, car le chemin qui y mène est rempli de belles choses. Premier indice que vous êtes sur le bon chemin : la grande porte d’entrée et ses deux gardiens.

Todaiji temple (1) web

Voyez la taille de cette porte ! Nous autres, pauvres humains, sommes bien petits face à une telle construction… Tout en bois en plus… J’en reste toujours béate.

Ces deux gardiens servent, selon les dires de la religion, à éloigner les personnes corrompues et mauvaises en les effrayant.

Par la suite, vous traverserez un beau parc avant d’arriver au temple.

Todaiji temple (5) webTodaiji temple (4) webTodaiji temple (6) webTodaiji temple (8) web

Bien entendu, ça et là, des biches et des cerfs viennent vous quémander les fameux petits biscuits ronds. Ces animaux qui se baladent en liberté augmentent le sentiment de zenitude et d’harmonie qui règne dans ces lieux. Même pour moi, il était impossible d’émettre de mauvaises ondes, c’est dire! xD


Kasuga Taisha Temple

Enfin, je vous amène près du dernier temple le plus populaire, qui se trouve le plus loin également. Préparez vos chaussures, échauffez vos jambes, car que vous soyez en vélo ou à pieds, ça va vous fatiguer ! Car il faut bien 30 minutes de marche pour se rendre à Kasuga Taisha Temple, et environ 10 minutes en vélo (ça monte et avec les graviers partout… ça douille !).

Vous souvenez-vous de la photo d’introduction ? Oui, ça fait longtemps je sais. Mais il s’agit de ce temple. Le Kasuga Taisha Temple est réputé pour ces 3 000 lanternes ! C’est impressionnant, et il y en a sur toute la route pour vous indiquer le chemin. Je n’ai pas eu la chance de les voir allumées, mais il semblerait qu’on puisse les voir trois fois par an.

–> Dates d’illuminations ici.

Kasuga temple (2) webKasuga temple (3) webKasuga temple (4) webKasuga temple (5) webKasuga temple (7) webKasuga temple (8) webKasuga temple (10) web

En plus des lanternes, le cadre général est très agréable. Contrairement aux autres, ce temple est shintoïste, et est donc très axé sur le respect de la nature et le respect des éléments. Je m’y sens vraiment bien et je prends bien soin de me laver les mains et les lèvres avant d’entrer.

Kasuga temple (1) webKasuga Temple (12) webKasuga Temple (13) webKasuga Temple (14) webKasuga temple (11) webKasuga temple (9) web

Pour cette dernière photo, j’étais dégoûtée d’avoir le panneau « staff only » en plein champ. La « prêtresse » et la biche ont échangé un instant un regard, tout en harmonie.  J’ai été très touchée par la scène, et j’ai voulu immortaliser… Panneau à la *** !

Cet article fut très dense, beaucoup de photos et de lieux, mais j’espère que vous n’avez pas trop été perturbés par toutes ces informations et que vous avez voyagé avec moi !

Publicités

6 réflexions sur “Nara : Les temples

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s