Nagoya Castle : l’intérieur

Le palais de Nagoya a été construit en 1525 sur la demande de Ujichika Imagawa, le seigneur de guerre de la région de cette époque. Cependant, après de nombreux déboires politiques, sa construction ne fut achevée qu’en 1612. A l’entrée du château se trouvent les fameux 金鯱 (kinshachi), les talismans pour protéger le palais contre le feu, posés aux extrémités du plus haut toit du palais. Ceux-là sont en or (du moins recouvert d’or, ça serait un peu trop lourd je pense…), et ont un corps de dauphin et une tête de dragon.

The construction of the Nagoya caslte started in 1525, from the request of Ujichika Imagawa, the warlord of this area. But, because of many politics troubles, the caslted was finished in 1612 only. At the entrance of the castle, you can see the famous 金鯱 (kinshachi), which are a kind of talisman against the fire. They were made with gold, and they are at the top of the highest roof of the castle. Their body represent a doplhin, and the head is a dragon.


Le reste de l’intérieur était assez étrange selon moi. Je veux dire, en France, dans nos vieilles bicoques et nos vieux châteaux, on essaie toujours de montrer « comment c’était avant ». Au Japon, ce principe n’est pas vraiment appliqué. Tout l’intérieur est devenu un vrai musée sur l’époque, avec des éléments indiquant comment est construit le château, des photos et plans indiquant comment c’était avant autour du château… Mais si vous vouliez savoir à quoi ressemblait l’intérieur du château avant, c’est mal parti. Je vous laisse admirer les différents objets et les différentes atmosphères.

The interior of the castle was a little strange for me. I mean, in France, the old casltes and old houses are always « like before », we try to imitate how it was before to make us imagine how was the life before. But in Japan, that’s not really like that. Indeed, the interior is a museum. You can learn a lot about the castle and the history, but it’s hard to imagine how was the life before.


Les maquettes étaient assez impressionnantes. J’aime beaucoup l’idée de la maquette de la ville, qui nous permet de faire un rapide voyage dans le temps et de s’imaginer l’état des lieux avant. La maquette du palais peut répondre aux interrogations architecturales de certains curieux 😉

The models were quite impressive to me. I really like the idea to make a model of the city as it was before. I imagined I was walking in the old streets ^^ The model of the castle can be very interesting if you wonder how is built ! 


Il y avait des estampes (il me semble !), des dessins, bref, de l’art (ahh, ce manque de vocabulaire désastreux, Chacha aide moi !) d’anciens seigneurs de guerre, tels que Nobunaga Oda, Ieyasu Tokugawa…

There were a kind of drawing, representing some important warlords, like Nobunaga Oda or Ieyasu Tokugawa.


Il y avait bien entendu des expositions sur les samouraïs, ces guerriers redoutables pour lesquels l’honneur et la loyauté à leur seigneur de guerre étaient plus important que leur propre vie. Il y avait leurs armures et leurs casques, ainsi que leurs épées.

Of course, there also were some samourais stuffs : the armor, the sword (katana)… I really like this kind of things even if I know the honor and the loyalty of a samourai can make him die.


Une partie de l’exposition était consacrée à la mise en scène des rues de l’époque. Encore une fois, c’était très impressionnant. Il y avait également un jeu de lumière pour montrer les différentes ambiances liées aux mouvements du soleil : le matin, le milieu de la journée, le soir et la nuit.

Another piece of the museum was an imitation of the old streets. It was amazing, and the light was imitating the morning, the day, the evening and the night.

Nagoya castle (108)Nagoya castle (110)


Enfin, en fouillant bien dans tous les recoins du palais (sachant que la tour principale et ouverte au public est carrée, ça relevait du défi personnel), on a fini par trouver des expositions de « pièces d’antan ». C’était hélas très minime par rapport au reste et ne nous permettait que très difficilement de nous mettre à la place des seigneurs de l’époque.

We had a look everywhere in the museum, and finally we found a small place imitating the original rooms. It was very small compared with my expectations. 

Pour ceux qui ne savent pas, la grosse boite était le moyen de transport de l’époque. Cela s’appelle un « cago » (j’ai dû chercher pour trouver x) ), et n’était utilisé que par les personnes riches, comme on peut s’en douter avec l’excédent de décoration. Une poutre en bois dépassait des extrémités de la « boite » afin que les deux porteurs (un à l’avant et un à l’arrière) la posent sur leur épaule et puisse porter le véhicule.

For the ones who ignore about it (like me xD), this big box is called a « cago », and it was used by the rich people to travel. Kengo told me that this one was not too much decorated, so it was probably the « cago » of a rich merchant.


Ça sera tout pour l’intérieur du palais. Personnellement j’ai été très déçue la première fois que j’ai visité un château japonais, et les visites d’autres palais que j’ai effectuées par la suite m’ont confirmé que c’était ainsi dans tous les châteaux. C’est bien dommage je pense, car un musée, bien qu’intéressant, rend très difficile l’imagination. Est-ce parce que les Japonais n’ont pas reçu dans leur éducation cette notion ? N’ayant pas réfléchi et étudié le sujet, je ne peux pas vous donner d’explication précise. Peut-être est-ce simplement car ces musées sont à destination des Japonais, ces derniers connaissant déjà l’Histoire et ayant déjà vu des habitations d’époque.

That’s all for the inside of the castle. I was very disappointed the first time I visited a japanese castle, and I realized that all the japanese castles are like museum inside. I don’t like it too much, because I prefer to imagine how was the life of the people living at this time than reading boring informations.

Je termine par une note légère, avec des photos prises depuis le dernier étage de la tour principale. La vue sur la ville est impressionnante, car le palais devait servir à repérer les ennemis au loin afin de se préparer à une éventuelle invasion d’un autre seigneur de guerre !

But I want to finish this article with positiv mind ! So I show you the view from the top of the castle ! Enjoy !

Publicités

4 réflexions sur “Nagoya Castle : l’intérieur

  1. Pingback: C’est Noël ! | Emi's Japan

  2. « and I realized that all the japanese people are like museum inside » Really?!!??! 🙂
    Je te conseille celui d’Himeji. Beaucoup de gens se plaignent qu’il n’y ait rien a l’intérieur, mais c’est ce qui me plait, ce vieux bois, ces vieux escaliers, ces vieilles portes…..

    J'aime

    • Ahaha merci de relever la faute! J’étais fatiguée, j’avais déjà passé 4 heures sur l’article (eh oui, ça me prends du temps tout ça), j’avais qu’une hâte c’était d’en finir avec la partie en anglais (que je fais toujours en dernier…) d’où des cafouillages énormes ! *honte*
      Ahh, effectivement j’ai entendu beaucoup de personnes se plaindre que le château de Himeji était vide. Quand j’y suis allée l’hiver dernier, il était encore en travaux donc je n’avais pas vu l’intérieur. En même temps, les personnes qui se plaignaient de ce « vide » étaient des Japonais, qui ne sont visiblement pas attirés par les mêmes choses que moi. Je prends note, j’irais peut-être y faire un tour pendant les sakura ! 😀

      J'aime

      • Je pense aussi y retourner au printemps avec mes parents qui viennent spécialement pour les cerisiers.
        Joyeux Noël à toi. Passes de bonnes fêtes.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s