Forcenée du travail

Comme le titre l’indique, je n’ai pas fait GRAND CHOSE cette semaine en dehors de mon travail. Quelle personne sérieuse, vous allez penser. Non non, juste que j’avais besoin de me remettre de ce gentil virus qui m’a rendu visite la semaine d’avant, et puisque je marchais des kilomètres sans m’arrêter tous les jours, eh bien oui, j’avais pas la forme de sortir le soir.

Last week, I was focus on my job, so I didn’t hang out often. Moreover, I needed to take a rest after the wonderful sickness I had the week before… And as I was walking soooo long time everyday, I didn’t have energy anymore once at the evening.


BIEN ! Commençons avec lundi. Heureusement, ce jour-ci était férié : c’était le jour de la Seijin Shiki, la cérémonie de passage à l’âge adulte pour les Japonais. Les jeunes qui ont eu ou qui auront 20 ans dans l’année sont considérés comme des adultes après cette cérémonie. C’est l’occasion de voir de belles jeunes filles en kimono et des beaux gosses en costume. Un article sur cet évènement est en cours de réfléxion, en attendant, petite photo pour vous mettre l’eau à la bouche, prise à Sannomiya.

Well, let’s start with Monday, which was a national day off. This day was to celebrate the Seijin Shiki, when all the 20 years old people become adults. This is the best day to meet with beautiful young girls wearing kimono or handsome guys with suits. I will write an article about it, so please wait for it ! 😀

C’était également le dernier jour de Kengo à Kobe. A défaut de faire les magasins, on s’est promené, et on est allé dans un game center pour jouer un petit peu (j’ai obtenu un nouveau personnage tsum tsum !). / That was also the last day in Kobe for Kengo. We walked in the streets, doing windows shopping, and we went to a game center to play a little (I got a new tsum !)

Jessie, de Toy Story

Un dîner rapide dans un délicieux restaurant d’Okomiyaki, et c’était déjà l’heure du train pour Kengo. Je ne me suis pas attardée à Sannomiya seule et je suis rentrée directement. / After a short dinner at okonomiyaki restaurant, it was already the time to take the train to go back to Tokyo… I didn’t stay in Sannomiya, I directly went back.


Mardi et mercredi ont été des journées consacrées au travail. J’ai créé un prospectus adressé aux étrangers ayant des problèmes de visa et souhaitant rester au Japon. Après un changement total de design et de nombreuses retouches, le prospectus était prêt à la distribution. Rien de bien génial hein, je vous rappelle que j’ai fait des études de compta, pas de marketing ! D’autant plus que nous n’avons que la suite office comme outil de travail, ahahah ! Mais secret professionnel, donc je ne peux pas vous montrer mon chef d’oeuvre. Peut-être qu’en vous promenant dans Kobe, vous en trouverez ? 😉

Tuesday and Wednesday were fully devoted to my job. I made a new flyer for the foreigners having troubles with their visa and wanting to stay in Japan. I did one flyer first, but then I completely changed the design, and after few changing the flyer was ready. It’s not that amazing you know, I studied accounting, not design and marketing ! Moreover we only have the Microsoft software in our office, ahahah ! 


Jeudi, journée distribution des prospectus. De l’université de Kobe au centre de Sannomiya, j’ai tout fait. Est-ce que cela va porter ses fruits ? J’aurais en tout cas fait de mon mieux, et marcher pendant 3h30 non-stop, soit 22 300 pas environ, et 15 km. Je garde la forme ouech.

Thursday was the « visiting » day : I went all around to put my flyer everywhere, from the university of Kobe to the center of Sannomiya. I wonder if I will find customers thanks to that… But anyway I did my best, walking around 3h30, 22 300 steps, 15 km. 

Ce jour-là, il faisait très beau, mais le temps s’était déjà beaucoup rafraichi par rapport à la semaine précédente, aussi je n’étais pas en sueur malgré l’escalade pour arriver jusqu’à l’université de Kobe. J’ai pu prendre pas mal de photos de l’université, que je montrerais dans un prochain article (que de promesses pour les prochains articles, dites-donc !)

The weather was really great this day, even if it was cold. But then, I was not too hot to climb until the University of Kobe ^^. I took some pictures of the university, I’ll show them in a coming article !

A 18h pile, j’ai quitté mon travail pour foncer chez moi prendre mes livres de japonais, puis j’ai couru jusqu’à HIA (Hyogo International Association), où je prends mes cours du soir. J’avais dû annuler la semaine dernière à cause de ma condition physique… Mais j’étais bien déterminée à ne pas manquer une seule minute de cours à partir de maintenant ! Alors quelle fut ma surprise quand on m’a annoncé que je m’étais trompée, que les cours de la classe E étaient le mardi et le vendredi ! Ça voulait donc dire que j’avais loupé le cours de mardi également ! J’étais très gênée, je me suis sentie vraiment bête. Pour me « venger » de ma stupidité, j’ai étudié toute la soirée afin de rattraper mon retard de la séance précédente.

At 6 o’clock, I left my job to run to take my Japanese books in my room and then I continued running until HIA (Hyogo International Association), where I am taking the Japanese class. I had to canceled the previous class because I was too sick… but from this time, I was determinate not to miss class anymore ! So how big was my surprised when they told me that I mistook the days ! I am belonging to the E class now, and the E class is on each Tuesday and Friday, not Monday and Thursday ! It means I missed the Tuesday class too ! I was so confused and uncomfortable. To « revenge » to myself, I studied by myself until late in the evening.


Vendredi fut une journée chargée aussi. Avec mon patron, nous avions rendez-vous à midi au Consulat de France de Kyoto pour célébrer la nouvelle année au sein de la CCIFJ (Chambre du Commerce et de l’Industrie Française au Japon). Nous sommes partis vers 9h30 pour arriver tout juste à midi, en prenant la Hankyu Line et le bus 17 de la ville de Kyoto. J’ai pu revoir beaucoup de visages connus, et pu rencontrer de nouvelles personnes également. C’était très intéressant et plein de bonnes rencontres… même si je n’ai toujours pas pu trouver de client :p Nous sommes partis vers 14h30 et arrivés au bureau vers 16h45, en utilisant le même trajet qu’à l’aller.

Friday was also very busy for job. With my boss, we went to the Consulate of France in Kyoto to celebrate the new year at the CCIFJ’s party (Chamber of Commerce and Industry of France in Japan). We left our office around 9:30am, took the Hankyu line and the Kyoto city bus 17, to arrive at 12 o’clock. I could meet many known people, and new people too. It was very interesting… even if I still don’t have customers :p. We left Kyoto around 2:30pm to come back around 4:45pm.

1422470_10153286247711806_2080964609199450158_n

Consulat de France à Kyoto

Pendant la dernière demi-heure, mon collègue chinois et moi n’arrivions plus à nous concentrer (l’effet vendredi soir, que quelqu’un me jette la première pierre si ça ne lui ai jamais arrivé), et voilà ce que ça a donné…

While the last 30 minutes, my chinese coworker and I couldn’t focus anymore (this is friday evening’s effect, dare to tell me that it never happened to you ! xD), and strange things happened…

wp-1453104937289.jpeg

Ayant eu les cheveux attachés toute la journée, j’avais un peu mal à la tête… et ça a tourné en fantôme…

Puis, rebelotte, à 18h pile je suis partie pour aller à mon cours de japonais. Arrivée à l’heure cette fois, et j’ai pu rencontrer ma professeur du vendredi pour cette session. Elle est pleine d’énergie et très bavarde, c’est très agréable de l’avoir comme professeur. A la fin du cours, je lui ai demandé s’il était possible qu’elle me donne la liste des kanji étudiés lors de la classe D, puisque je l’ai sautée. Elle m’a dit qu’il y en avait beaucoup, mais elle me les apportera vendredi prochain ! Adorable ! Ça me motive encore plus !

At 6 o’clock, I ran to my Japanese class. Being on time this time, I could meet my Friday’s teacher. She is so kind and full of energy, and so talkative too ! xD I feel she is a great teacher and that’s easy to study with her. At the end of the class, I asked her if she could give me all the kanji studied in the D class (because I skiped it). She will bring them at next Friday, although there are a lot of kanji ! It made me more motivated !


Samedi je me suis rendue chez un ami à Hirakata. Il m’avait invité pour une soirée raclette, à laquelle s’est joint un couple d’Américains. Ce fut une très bonne soirée. J’ai beaucoup ris, beaucoup appris du couple américain (qui ont une ouverture d’esprit et une expérience incroyables), et nos hôtes étaient très charmants. En plus de la raclette, mon ami avait préparé de délicieuses salades. Je me suis bien gardée de lui demander ce qu’il avait mit dedans avant de goûter, car j’aurais certainement eu un préjugé concernant le céléri ^^ mais c’était incontestablement bon.

Saturday, a friend of mine invited my to his house at Hirakata, for a raclette party ! His American friends also joined. It was a sooo great evening. I had a lot of fun, the American couple taught me a lot (they are so open-minded and they know so many things !), and our hosts were lovely. With the raclette and delicious celery salad (I couldn’t expect I’ll like the celery salad, but it was delicious), my stomach became full really quickly !


Et dimanche, je n’ai rien fait de spécial. Un peu de ménage, mes devoirs de japonais, un skype avec Kengo et un autre avec ma famille. Ça m’a fait rudement plaisir de voir leur frimousse ! J’ai également écrit une lettre pour ma grand-mère paternelle (qui n’a pas du tout l’esprit internet malgré son ordinateur et sa tablette) afin qu’elle ait des nouvelles. Puis douche et dodo !

Sunday… was a lazy day. A little of housekeeping, my Japanese homework, a skype with Kengo and another one with my family. I was so glad to see them ! I also wrote a letter to my grandma. Then I took a shower, and slept.


Semaine tranquille donc, et elles seront certainement aussi tranquille dans les semaines à venir, à cause des cours de japonais qui ont repris. Je n’en ai pas à m’en plaindre, car j’apprécie vraiment beaucoup les cours de japonais. Je souhaite continuer à apprendre la langue, et être entourée par d’autres étudiants et avoir un professeur n’est que plus motivateur pour moi !

To resume, it was a quiet week, and I guess the coming weeks will look like the same, because as my Japanese class started again, I will not have too much time. I really want to continue learning Japanese language, and being within a class with a nice teacher makes me so motivated !

Publicités

2 réflexions sur “Forcenée du travail

  1. Ah, les grands-parents et internet… Ma fille aussi prend le temps d’écrire de « vraies » lettres aux siens depuis qu’elle est aux États-Unis. Vous êtes de bonnes petites-filles 😇!

    J'aime

    • Je comprends que les générations précédentes soient dépassées par ces nouvelles technologies. Bientôt ça sera à ma génération d’être dépassée. Et à ce moment là, j’aimerais que les gens qui me sont proches utilisent des moyens de communication que je puisse comprendre. Je pense qu’il est normal de faire ainsi pour ma grand-mère. Et, après tout, ça me fait toujours tellement plaisir de recevoir une lettre de sa part ! 😀 Je suis contente que, malgré la distance, nous arrivions à communiquer ainsi 😉

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s