Fukurou café

Tiens, ce titre vous dit quelque chose ? En effet, il y a quelques temps déjà, j’avais fait une introduction des Fukurou Cafés, ces fameux cafés à hiboux. J’avais vu quelques hiboux dans les rues de Kobe, qui attendaient patiemment, posés sur des skateboard. Depuis, j’avais toujours voulu m’y rendre sans jamais oser. Mais début décembre, mon ami Anthony m’a proposé de me joindre à lui dans cette aventure. D’accord, allons-y !

Do you remember, long time ago, I did an introducing article about the Owls café, « Fukurou Café » in Japanese. At this time, I could not believe those owls were in the middle of the street, waiting on their skateboard. I finally decided to go there with Anthony in the beginning of December.


Avant de montrer les photos, je vais vous embêter avec les informations pratiques. Je me suis rendue au café de Motomachi, à quelques minutes à pieds de la station du même nom, ou à  minutes à pieds de la station Sannomiya. / I will teach you a little about the information and rules of this café before showing the pictures. I went to place near Motomachi station. From here, you only have to walk few minutes.

hiboux cafe.png

Le prix d’entrée du café est assez conséquant, puisque vous devrez dépenser 1500円 (soit environ 13€) pour pouvoir entrer (oui, juste entrer) dans le café et boire un jus ou un thé (soit 1000円 l’entrée et 500円 le jus…). Ce ticket est valable pour une heure top-chrono (les membres du staff viendront régulièrement vous voir pendant vos 5 dernières minutes pour vous dire de vous préparer à partir… mais avec le sourire bien sûr !)

The price of the entrance is quiet expensive I think, because you have to pay 1500円 to enter in the café and drink a juice or a tea (so it’s 1000円 for the entrance only, and 500円 for the juice…). After paying, you have 1 hour exactly to enjoy the owls. Don’t worry about the time, the staff will often remind you it’s time to go while the last 5 minutes… If you understand the Japanese way of thinking, the smile they do means « go out, your time is over » xD

Les consignes de sécurité sont très strictes : il faut se nettoyer les mains avant et après avoir toucher les hiboux, et lorsque l’on touche les hiboux, on doit le faire avec le dos des doigts. On ne peut pas les caresser comme de vulgaires chats,  il faut vraiment utiliser le dos des doigts, sans quoi vous serez « priés » de sortir, même si l’heure n’est pas entièrement écoulée. Les membres du staff sont très strictes (il n’y a que des femmes) et veillent au grain, alors je vous déconseille de faire vos rebelles. Il est également interdit de toucher les hiboux avec des pancartes rouges. Pourquoi ? Car c’est leur moment de repos. Enfin, il est interdit de les nourrir et de prendre des vidéos.

Of course you can’t do anything you want with the owls, and the rules are strict : you have to clean your hands before and after touching the owls, and you have to touch them with the back of your fingers. It’s forbidden to pet them like we pet cats. Don’t try to cheat, because the staff is carefully checking that you follow the rules. It’s also forbidden to touch the owls which have a red paper next to their name, because it’s time for them to take a rest. At last, it’s forbidden to feed them and to take movies.


Voici venu le temps des photos ! / Pictures’ time !

Les hiboux n’étaient pas tout le temps attachés. Certains n’étaient pas sur leur barre car ils étaient dans la cour, derrière le café, où ils peuvent voler et se dégourdir les ailes. Les membres du staff semblaient vraiment au petit soin avec eux et on voyait dans leurs yeux un grand amour pour ces volatiles.

The owls were not always attached. Some of them were not on their « line » (I don’t know how to translate this word, I am sorry), because they were flying in the backyard. The staff looked like they really love the owls and they care about them a lot. I could see their passion and their love in their eyes !

Certains bougeaient partout et jouaient avec leur barre… / Some of the owls were playing and jumping everywhere…

Tandis que d’autres faisaient allègrement la sieste. / While others where deeply sleeping.

J’étais sceptique au début de tous les voir attachés, j’avais peur qu’ils ne soient pas traités dans de bonnes conditions… mais en voyant l’amour et l’attention que leur portait le staff, comment leurs repas étaient préparés, et qu’il y avait une grande cours extérieure à l’arrière de la boutique où les hiboux pouvaient voler, ça m’a rassurée. Il existe des hiboux de toutes les tailles, de toutes les couleurs, et chacun a son caractère. C’était très intéressant comme sortie, très touchant de voir ces « petites » boules de plumes sautiller vers toi pour avoir des caresses.

I was really scared at the beginning to see the owls tied in a small place like that. I am not an animal protector but I really hate when humans injured them. But when I saw how the staff took care of them, and when I felt all the love the owls received, I felt better. I saw a little the backyard (which is quiet a big place in the middle of Kobe!) and how the staff is preparing the food, so I am relieved regarding the owls condition. There are many different owls, with different colors, different size, and each of them has its own feature. It was very interesting and so lovely to see them jumping to us.

Et vous, ça vous plairait de voir ces petits hiboux ? / And you, would you like to see these small owls ?

PS : j’ai mis un petit commentaire sous plusieurs photos pour en dire plus sur chaque hibou, avez-vous remarqué ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s