Meiji Jingu

Au Japon, le fait de se rendre dans les temples n’est plus considéré comme un acte religieux pour la population (tout comme Nöel et Pâques ne sont plus des fêtes religieuses pour la majorité des Français). La meilleure démonstration est lors du Hatsumoude, la traditionnelle sortie du nouvel an, où toute la population se réunit dans les temples afin d’obtenir un 御御籤 (omikuji), un papier sur lequel est écrit en ancien japonais un présage pour l’année à venir. On entre dans l’enceinte du temple, on se lave les mains et la bouche, on va sonner la cloche et prier (ou plutôt souhaiter passer une bonne année), et on va piocher dans une boite un petit bâton sur lequel est écrit le numéro du fameux présage. Il faudra bien vous en souvenir, de ce présage, car vous ne l’emportez pas avec vous ! Vous devez l’accrocher au temple pour qu’il puisse se réaliser.

In Japan, going to the temple is not a religious event anymore. Then, for the new year, almost all the Japanese people are going to the temple to get an omikuji, a special presage for the coming year. You can get it for few hundred yens. You’ll get a little stick from a box, and the number on this stick ties in your omikuji. Remember well what is written on this paper, because you have to let it in the temple to make it true !

Pour le nouvel an de l’année 2015, je me suis rendue avec Kengo et une amie, Takako, au temple le plus populaire de l’Ouest de Tokyo : Meiji Jingu. Situé entre la station Harajuku et Yoyogi de la JR Yamanote Line, il est accessible qu’après un petit effort de marche. Je n’ai pas de préférence quand à l’itinéraire à suivre, mais si vous êtes plus attirés par la mode et le cosplay (déguisement), descendre à Harajuku et faire les boutiques avant de rejoindre le parc de Yoyogi est conseillé. En revanche, si vous préférez le calme des parcs et la sérénité de la nature, vous pouvez descendre à Yoyogi et traverser la première moitié du parc (en fait vous arrivez à l’opposé), pour vous rendre au temple. Dans les deux cas, il faudra marcher un moment avant d’atteindre le temple, qui est bien caché au milieu des bois.

For 2015, I went to the most popular temple in West Tokyo with Kengo and my friend Takako : Meiji Jingu. Between Harajuku and Yoyogi stations on Yamanote Line, you can easily go there after a short walk. The temple is deep in the wood, so you have to walk a little before arriving there, this is a little far from the station.

L’entrée principale pour commencer à accéder au temple est sous la forme d’une porte immense. Elle représente l’entrée du domaine sacré. Le temple Meiji Jingu est un temple shintoïste, construit de 1912 à 1920. À cette époque, le pays était dans un contexte d’ouverture des frontières et de mondialisation, débutée par l’empereur Meiji (dont le sanctuaire se trouve dans le temple du même nom).

The main entrance is this big door, which mark out the limit of the temple area. Meiji Jingu is a shinto shrine, built between 1912 and 1920. 

 Une longue traversée de forêt vous attend. Bien sûr, vous ne traversez pas la forêt au sens propre, vous suivez un large chemin balisé et caillouteux. / You have to walk a long time on this way before arriving to the temple. But doesn’t matter, this is very beautiful and quiet, far from the city’s noices.

Quand vous arriverez aux tonneaux d’alcool, vous en serez à la moitié (ahaha c’est affreux pour ceux qui sont déjà fatigués en arrivant ici, hein ! XD). Du côté droit, les tonneaux de saké japonais (l’alcool de riz super bon, et aussi malheureusement très fort). Du côté gauche, des tonneaux… de vins français ? Eh oui, de vins français. Ces tonneaux représentent l’amitié franco-japonaise, que ces deux pays concrétisaient en s’envoyant des tonneaux de leurs meilleurs crus.

When you’ll see the barrels, you’ll have done the half of the way. On the right side of the way, there is the Japanese sake barrels. On the left side, you have barrels of vines… of french vines. These barrels was to prove the friendship between Japan and France, which exchanged these barrels of their best sake.

Après encore plusieurs minutes de marche, vous voilà arrivés au temple. Les photos datent à la fois de mon premier voyage en 2013, et du nouvel an 2015. En temps normal, il est facile d’y accéder, mais en période de nouvel an… bon sang, tout le monde veut obtenir son présage de ce prestigieux temple.

After this short walk, you arrive to the temple. Pictures are from my two first trips, 2013 and 2015. Usually, it’s quite easy to go there, but while new year… So many people wants to pray there and to get there famous omikuji !

De grandes portes montrent l’entrée dans l’enceinte de prière. C’est un temple très vaste, qui possède plusieurs portes d’accès, mais je n’ai jamais réussi à y entrer que par une seule. Les autres portes sont donc, pour moi, des portes de sorties !

These big doors are the main entrance of the center of the temple. This is a very huge temple, so you can enter from another door. 

J’ai eu la chance de voir un bout de cérémonie de mariage traditionnel en été 2013 lorsque je suis venue dans ce temple. Les tenues étaient magnifiques, la cérémonie lente et gracieuse, malgré la chaleur étouffante estivale. Il était cependant aisé de deviner le mariage arrangé… la jeune femme et le mari semblaient sous pression, alors que les parents derrière étaient très souriants. Une alliance entre deux familles riches ? Une alliance entre deux familles de Yakuza? (oui je les vois partout, et alors ?!)

 I was lucky the first time I went there, because I saw a piece of traditional weeding ceremony. The dresses were so beautiful, and they looked so heavy and hot even if the weather was so hot. However, it was easy to see that it was an arranged marriage… the wife’s face was so strict and looked so unhappy… on the other hand, the mother’s face looked so satisfied and happy… I guess it was a weeding between two rich families.

Edit : les mariages n’ont pas l’air si rares que ça dans ce temple finalement. En effet, j’y suis retournée avec Micky en mars, et j’ai vu le mariage d’une occidentale avec un japonais. 


Pour le nouvel an 2015, nous avons tirés un omikuji. Il suffit de payer un petit peu (la somme dépend du temple), vous tirez ensuite une baguette sur laquelle est marqué un numéro, et vous obtenez l’omikuji  associé à ce numéro. À Meiji Jingu, autant un présage qu’un poème écrit par l’empereur lui-même, votre omikuji vous annonce la couleur de l’année à venir. Pour 2015, le miens disait que je devrais faire preuve de force, courage et détermination pour affronter les obstacles qui se mettront sur mon chemin, et que grâce à ça je m’en sortirai vainqueur. Il était plutôt positif. Je crois que celui de Takako lui annonçait de grosses galères et l’abandon de ses projets x) Elle était trop déçue, elle en voulait un positif !!! Bon, au final, elle s’est rendue dans d’autres temples et a obtenu des présages plus positifs. Elle est partie en Australie quelques semaines en hiver, et a commencé sa formation en avril, avec succès pour l’instant. Niveau projet, son présage impérial n’était pas terrible hein ! ^.^

It wanted to get an omikuji for 2015 : mine said that I’ll have some problems but I’ll succeed to overcome. The omikuji of my friend Takako was a disaster : many problems and she will probably give up all her projects xD But finally, she went to another temple and she got a better presage.

Pour celui de 2016, je n’ai pas voulu tirer d’omikuji. Pour la simple raison que je suis supersticieuse, et j’avais peur de tomber sur un mauvais présage ! (qui m’aurait sans aucun doute sappé toute motivation). Quelle sensible je fais 😉

For 2016, I was too scared to buy an omikuji. Why ? Because it could have been a disaster ! I am very superstitious sometimes, and I didn’t want to lose my motivation because of a stupid piece of paper ^^

Pour finir, voici quelques photos de l’intérieur du temple, de cette grande et large zone de prière. / To finish, let’s enjoy some pictures of the inside of the temple.

La visite vous a plu ? / Did you enjoy the visit ? 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s