Les saisons

Les saisons sont au coeur de la culture japonaise, et la différence entre les quatre moments de l’année sont très significatives. Chacune des saisons a ses propres caractéristiques, et je vais vous les faire découvrir.


printe;ps

Le printemps

Le printemps, sûrement ma saison préférée au Japon. Le temps redevient plus chaud, les journées plus longues, et toute la nature se réveille après un hiver froid et très sec. Les rayons de soleil reprennent de leur force et de leur chaleur, tandis que les cerisiers ouvrent leurs bourgeons et les transforment en fleurs. Une saison pleine de poésie et de renouveau, à déconseiller cependant en cas de sensibilité aux pollens 😉

 


ete

L’été

L’été n’est pas la meilleure saison pour visiter le Japon, contrairement à ce que l’on pourrait croire. La chaleur (environ 35°C tous les jours, ressentis 40°C) combinée à l’humidité constante (80%), qui ne disparaissent pas même une fois la nuit tombée, vous feront transpirer par tous les pores. Les Japonais eux-mêmes comparent cette saison à l’enfer. Cependant, si vous êtes courageux et armés d’une grosse gourde d’eau, rien de vous empêche de sortir visiter la végétation luxuriante (humidité + chaleur = serre nationale), de grimper en haut du Mont Fuji (ouvert l’été uniquement), ou d’aller vous baigner dans les eaux paradisiaques d’Okinawa.


qutomne

L’automne

Selon moi, c’est la meilleure saison pour visiter le Japon : pas de pollen, pas de typhon, climat clément (ni trop chaud, ni trop froid, avec une humidité très supportable), et des arbres qui prennent de magnifiques couleurs rouges et dorées. Les journées se raccourcicent mais permettent également de profiter des jeux d’éclairages avec les fameux momiji.


hiver

L’hiver

L’hiver est la saison idéale pour admirer les illuminations des villes. En effet, le soleil se couchant à 16h30 au plus sombre de la saison, il est facile d’avoir accès à toutes ces petites loupiotes qui rendent magique notre environnement. En raison des fêtes de Noël (fête purement commerciale au Japon, il n’est pas férié) et du nouvel an (là c’est LE gros événement familial à ne pas manquer), les villes et les bâtiments prennent des couleurs inattendues dès la tombée de la nuit.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s